Comment monter mon dossier de rachat de crédits à Bordeaux ?

Comment monter mon dossier de rachat de crédits à Bordeaux ?

De nombreux investisseurs préfèrent lancer leurs projets à Bordeaux car il s’agit d’une ville dynamique qui témoigne une immense opportunité financière.

De plus, la réussite de tout investissement sur cette ville de France est très probable, surtout s’il s’agit d’un placement immobilier, car les établissements financiers proposent aux investisseurs une belle alternative pour les aider à bien s’en sortir : c’est la souscription à un rachat de crédit.


Comment monter mon dossier de rachat de crédits à Bordeaux ?

Les documents à fournir à l’organisme de crédit

Le principe d’un rachat de crédit à Bordeaux est très simple car il s’agit de regrouper tous les prêts de l’investisseur en un seul afin de stabiliser sa situation financière. Ainsi, la durée de remboursement va s’allonger mais les charges à payer par mois seraient réduites et le taux d’intérêt serait plus avantageux.

Pour ce faire, les démarches à suivre ne sont pas compliquées si le souscripteur habite à Bordeaux ou dans les environs. En effet, la première étape consiste à prendre un formulaire auprès d’une agence spécialisée en la matière dans la même ville.

Ensuite, il y a lieu de fournir tous les papiers nécessaires qui prouvent l’identité de l’emprunteur, dont : une pièce d’identité, un livret de famille, un contrat de mariage s’il est marié, un jugement de divorce s’il est divorcé et un certificat de résidence. Et bien sûr, le souscripteur doit ajouter à ces derniers une lettre de demande de rachat de crédits.

D’autres justificatifs à présenter à la banque

Il convient de préciser qu’il existe encore d’autres documents à présenter à la banque bordelais afin que celle-ci puisse connaître le taux d’endettement de l’intéressé. Parmi ces documents, il y a lieu de citer : les trois derniers bulletins de paie, les derniers avis d’imposition, le contrat de travail ou une attestation de l’employeur et un justificatif d’allocations.

Sinon, pour acquérir entièrement la confiance de l’organisme de crédit, l’emprunteur doit aussi joindre à son dossier ses trois derniers relevés de compte bancaire et ses justificatifs de prêts.