Prêt hypothécaire : quelles conditions d’obtention ?

Prêt hypothécaire : quelles conditions d’obtention ?

Prêt bancaire accordé après la mise en gage par l’emprunteur d’un ou de plusieurs biens immobiliers, le prêt hypothécaire est l’un des emprunts les plus contractés actuellement en France. Facile et sûr à obtenir, le prêt hypothécaire est en ce moment très rapidement octroyé par la majorité des établissements financiers exerçant dans l’hexagone. Mais quelles sont les conditions à remplir par les demandeurs pour obtenir ce type de prêt ?

Posséder un ou plusieurs biens immobiliers

La principale et quasi unique condition à remplir pour prétendre contracter un prêt hypothécaire est de posséder un ou plusieurs biens immobiliers. En effet, les banques et établissements financiers ne sont pas vraiment regardant sur les autres conditions car seuls les documents pouvant prouver les droits de propriété de l’emprunteur sur les biens immobiliers mis en garantie sont importants.

Qu’il s’agisse donc d’une maison, d’un appartement, de bureaux, d’un bâtiment, d’un espace de stockage, ou d’un entrepôt, l’emprunt hypothécaire a de fortes chances d’être accepté et accordé. Le fait que le bien immobilier soit habité ou vide, utilisé ou délaissé, en bail ou en location, le fait qu’il s’agisse d’une résidence principale ou d’un logement secondaire ne change rien à ce paradigme. Tant que le bien mis en gage est une propriété immobilière, le risque de voir une demande d’emprunt hypothécaire rejetée est vraiment faible. Consultez ce site pour bénéficier de plus d’actualités.

Avoir un projet d’accomplissement de soi

Prêt hypothécaire : quelles conditions d'obtention ?

Parce que la somme d’argent qui peut être accordée lors d’une opération de contraction de prêt hypothécaire est grande, le délai de remboursement peut atteindre deux ou trois décennies. Certains prêts hypothécaires sont même dits « viagers » parce qu’ils sont accordés à des séniors de plus de 70 ans. Il est donc important que le projet à réaliser avec l’argent sollicité soit un projet d’accomplissement de soi.

Habituellement les banquiers ne sont pas exigeants à propos de ce à quoi l’argent demandé doit servir lors d’un prêt hypothécaire. Ainsi, l’argent obtenu via ce prêt pourra servir à financer un projet personnel, un voyage, des travaux ou même des loisirs. Les prêts hypothécaires ayant pour fondement des projets d’accomplissement de soi sont ceux qui sont facilement et rapidement bancables. Lesdits projets d’accomplissement de soi qui ont bonne presse au niveau des institutions financières sont notamment ceux liés à l’immobilier (acquisition, construction, rénovation de propriétés immobilières), aux études des enfants (financement de la scolarité, voyages et hébergements scolaires), et à l’entrepreneuriat (financement d’une activité commerciale ou d’une entreprise artisane prometteuse).

La garantie financière quasiment inutile

Pour souscrire à un des prêts classiques comme les crédits immobilier, automobile, scolarité, équipement, il est exigé la domiciliation des revenus, le dépôt d’une garantie financière, et bien d’autres critères pouvant être qualifiés de contraignants. A contrario, les emprunts hypothécaires n’ont nullement besoin de garanties financières.

L’obtention d’un prêt hypothécaire ne nécessite pas que l’emprunteur dispose pour rassurer le banquier, d’argent à déposer comme fonds de garantie, de source sûre et régulière d’argent, ou de tout autre moyen contraignant exigé dans le cas des prêts classiques. Comme dit plus haut, le droit de propriété sur le bien immobilier à mettre en garantie est le principal critère à remplir par l’emprunteur souhaitant contracter un emprunt hypothécaire.